La pile des calques

 

Le raccourci clavier pour faire (ré)apparaître le pile des calques est Ctrl + L
Cette fenêtre vous aide à organiser l'image sur laquelle vous travaillez. Pensez à une pile de transparents, de telle façon qu'en regardant à travers eux vous verriez une image composée de leurs contenus respectifs.
Vous pouvez en effet construire une image constituée de plusieurs niveaux de conception, de plusieurs couches, chacune pouvant être manipulée sans affecter les autres.
Les calques sont empilés. Le calque du bas, ou calque d'arrière-plan, constitue le fond de l'image, puis viennent au-dessus les différents composants.
Exemple :

Voici une image constituée de six calques. Que pouvons-nous y voir ?

 Deux d'entre eux sont masqués. Rendus invisibles, ils n'apparaîtront pas dans le rendu final de l'image. Ils sont utiles pour mémoriser des étapes intermédiaires de retouche, ou des matériaux conservés au cas où. Un clic sur l'œilaccompagnant chaque calque le dissimule où le réaffiche. Maj + Clic fait du calque le seul visible, puis, répété, les rend tous visibles à nouveau.

Attention : le clic sur l'œil ne sélectionne pas le cadre cliqué !

 Un de ces calques est un calque de texte, abritant ici le titre qui apparaitra dans le bas de l'image.

 Deux de ces calques sont liés (le texte et le calque appelé "Cadre" qui entoure le texte, justement). Un clic sur la chaîne lie (ou délie) un calque à d'autres. Cela signifie qu'ils se déplaceront, redimensionneront, ... ensemble (voir un exemple d'utilisation).

 Quatre de ces calques présentent des zones de transparence (canal Alpha, symbolisée par Gimp grâce au quadrillage grisé ). Les zones de transparence de chaque calque peuvent être mises à l'abri des modifications par la case de verrouillage du canal Alpha .

 L'un des calques ("Cadre") possède un masque

 Le calque actuellement sélectionné apparaît surligné en bleu.

 Enfin, la barre d'outils de la pile des calques, présentant les manœuvres courantes . Toutes les commandes sont sinon disponibles sous le clic droit ou dans le menu Calque.

Voyez les différents attributs que possède un calque.  

La manœuvre courante s'appliquera au calque sélectionné. Vérifiez toujours que vous êtes sur le calque concerné !
Grâce à l'utilisation de calques, chacun de ces éléments demeure indépendant.
De plus les images ainsi mélangées sont associées sans être individuellement modifiées, chaque action ciblant un calque ne concernant pas les autres.
Seul l'enregistrement au format de Gimp (.xcf) permet de sauvegarder tous les composants d'une image sur laquelle on travaille (calques, masques, sélections, chemins, canaux, ...). L'exportation au format de diffusion (.jpg, .gif, ...) devrait être la dernière étape.


L'image au format .xcf est téléchargeable ici.