Modes de mélange de calques

Un mode de calque change la manière dont un calque est affiché. Les différents modes (il en existe une vingtaine) combinent l'information présente dans le calque concerné avec les calques visibles en-dessous. Chaque pixel du calque du dessous (Image1) est combiné avec chaque pixel de l'image du dessus (Image2).
Ce que montre alors Gimp est le résultat du calcul. Les modes de fusion sont en effet non destructifs. Le contenu de l'image n'est pas modifié et vous pouvez sans crainte tester différents modes sans perdre le contenu initial des calques.
Tous les modes et les transformations mathématiques mis en œuvre sont détaillés dans la documentation de Gimp.
Cette page ne montre que quelques situations où sont utilisés certains modes de fusion et ne prétend aucunement épuiser le sujet !
On module fréquemment un mode de calque avec l'opacité.
  Les images ci-dessous peuvent être téléchargées d'un clic droit sur la vignette (Enregistrer la cible sous ...)

Exemple 1 : Transformer une photo en dessin (le mode Diviser)

 Ouvrez "Basilique.jpg"
 Dupliquer le calque "Arrière-plan"
 Appliquer le filtre Filtres, Détection de bord, Contour
 Changer le mode de mélange vers "Diviser"
 Tester différentes opacités du calque du dessus

 

Le mode Diviser multiplie les valeurs du calque du dessous par 256 puis divise par les valeurs des pixels correspondants dans le calque du dessus plus un (on ajoute 1 pour éviter de diviser par 0). L'image résultante est souvent plus claire, voire « brûlée ». Les pixels sombres du calque supérieur éclaircissent le calque inférieur.
Valeur résultat = (Image1 x 256) / (Image2 + 1)

 
Exemple 2 : Transformer une photo en dessin - on ne s'en lasse pas - (le mode Eclaircir seulement)
 
 Ouvrez "HeronSemoy.jpg"
 Dupliquer le calque "Arrière-plan"
 Passer le calque en Noir et Blanc avec Couleurs, Désaturer
 Appliquer le filtre Filtres, Détection de bord, Contour (testez différents paramétrages, "Sobel s'apparente au crayon tandis que "Différentiel" serait plus proche de la plume)
 Passez en Noir sur fond Blanc avec Couleurs, Inverser
 Changer le mode de mélange vers "Eclaircir seulement" (ou "Assombrir seulement" selon la luminosité de l'image)
 Tester différentes opacités du calque du dessus
 
 
À chaque pixel du calque actif, le mode "Eclaircir seulement" (resp. "Assombrir seulement") affecte la valeur maximum (resp. minimum) des pixels des 2 calques.
"Eclaircir seulement" : les calques entièrement noirs n'ont aucun effet sur l'image finale et ceux complètement blancs donnent une image entièrement blanche.
"Assombrir seulement" : les calques complètement blancs n'ont pas d'effet sur l'image. Les calques complètement noirs donnent une image noire. Ce mode fait disparaître les tons les plus hauts. En revanche, il préserve davantage les tons moyens, ce qui génère de forts contrastes.
 
Exemple 3 : Créer un nuage de fumée (le mode Écran)
 Ouvrez "Thé.jpg"
 Créer un nouveau calque (transparent) et sélectionner le rectangle où sera visible la fumée (avec adoucissement)
 Appliquons dans ce rectangle sélectionné la commande Filtres, Rendu, Nuage, Brouillage uni
 Passez le mode calque en mode "Écran" (ce mode éclaircit l’image, voire la “délave” en rendant plus transparentes les zones sombres. Le noir devient transparent et le blanc reste blanc)
 Donnons maintenant un peu de mouvement à la vapeur. Essayez par exemple Filtres, Distorsions, Onduler
 Jouez avec l’opacité du calque, les effets de flous, etc.
 

   
Le mode Écran rend les couleurs sombres de l'image plus transparentes. Les pixels clairs du calque supérieur éclaircissent le calque inférieur et les pixels sombres deviennent transparents. Il est commutatif (l'effet est le même quel que soit l'ordre des calques).
Valeur résultat = 255 - ((255 - Image2) x (255 - Image1) / 255)
 
Exemple 4 : du pop-art numérique signé Gimp Warhol (le mode Multiplier)
 Ouvrez "Marylin.jpg"
 Ajoutez autant de calques transparents qu'il y aura de couleurs
 Peignez avec des tons saturés les différentes zones de leur couleur respective
 Passez les calque peints en mode "Multiplier"
 
Le mode Multiplier accroit les ombres ou les zones sombres de l’image tandis que les zones blanches sont transparentes. Plus les pixels sont proches du blanc, plus le calque inférieur sera visible, jusqu'à une transparence totale pour le blanc pur.
Ce mode est commutatif : l'ordre des calques ne compte pas.
Valeur résultat = 1 / 255 * Image1 * Image2
 
Exemple 5 : Transformer une photo en dessin au crayon (le mode Éclaircir)

Il existe différentes méthode pour obtenir cet effet. Voici l'une d'elles :

 Ouvrez "Rose.jpg"
 Passez l'image en niveaux de gris avec Couleurs, Désaturer
 Dupliquez le calque
 Passez le second calque en négatif : Couleur, Inverser
 Appliquez lui un flou : Filtres, Flou, Flou gaussien (par ex : 5)
 Choisissez le mode de mélange "Eclaircir"
 Jouez avec la transparence du calque
 Ajoutez un calque blanc (ce sera le papier)
 Appliquez-lui un grain avec Filtres, Bruit, Brouillage TSV (par exemple avec Valeur à 156
 Orientez le grain avec Filtres, Flou, Flou cinétique
 Choisissez le mode de mélange "Multiplier"

 
Le mode Éclaircir diminue l'exposition de certaines parties de l'image, et peut ainsi faire apparaître de nouveaux détails dans les zones d'ombre. Ce mode est une extension du mode Écran qui a tendance à créer des contrastes très vifs et à fortement brûler les blancs.
Valeur résultat = Image1 * 256 / ((255 - Image2) + 1)
 
Exemple 6 : peindre sur un visage (le mode Fusion de grain)

 Ouvrez "Supporter.jpg"
 Créez un nouveau calque transparent
 Créez une sélection rectangulaire et peignez-la en bleu avec l'outil de Remplissage
 Dupliquez ce calque deux fois pour remplacer le bleu par du blanc puis du rouge
 Placez les trois calques côte à côte avec l'outil Déplacement
 Fusionnez vers le bas afin que les trois couleurs soient dans le même calque
 Employez l'outil Rotation pour donner la bonne direction aux couleurs (Suggestion)
 Utilisez le mode de mélange "Fusion de grain" : ce mode donne du grain au calque actif, en fusionnant le grain du calque sous-jacent
 Gommez pour adapter au visage et épargner les yeux, la bouche, ... (Suggestion)
 Avec l'outil Doigt, barbouillez un peu pour donner le relief

 
Le mode Fusion de grain donne du grain au calque actif, en fusionnant le grain du calque sous-jacent.
Valeur résultat = Image1 + Image2 - 128
Voir aussi un greffon qui travaille avec la fusion de grain : la décomposition en ondelettes.
 
Exemple 7 : l'effet Orton (pléthore de modes de fusion)

Cette procédure (imaginée par Michaël Orton au temps de l'argentique) consiste à mélanger une image avec elle-même. L'une des deux étant nette, et l'autre floue.

 Ouvrez "Champ.jpg"
 Dupliquez le calque
 Appliquez un flou au calque dupliqué: Filtres, Flou, Flou gaussien (dont l'intensité variera selon la taille de l'image et l'effet souhaité)
 Choisissez le mode de mélange (voyez-en quelques-uns)
 Faites varier l'opacité du calque flou

  Voyez ici l'application de la méthode à cette image bucolique ...

Trois paramètres sont croisés ici : L'intensité du flou, le mode de fusion du calque flou, l'opacité du calque flou et les résultats obtenus varient considérablement selon les combinaisons retenues.
Exemple 8 : un doux relief (le mode Superposer)
Le carton de l'étiquette utilisée ici résulte de la superposition de deux calques :
Celui-ci (une texture en niveau de gris) :
Et celui-ci (la couleur de base) :
Ce mode renforce les contrastes lumineux. L'application du mode "Superposer" au calque contenant la texture fait que celle-ci se combine avec la couleur du calque en-dessous en l'assombrissant légèrement, transférant ainsi le relief de la texture :