Répartir, aligner, lier les calques

Nous prendrons l'exemple (un honteux plagiat en fait) d'une réalisation à la Evol. en intégrant quelques images réduites (fenêtres, portes, ...) dans une autre, mêlant ainsi plusieurs échelles de volumes urbains, ainsi que le fait l'artiste en lien. Remplaçant toutefois le cutter, la bombe, la colle et le pochoir, par Gimp.
Préparation de l'image de base
Voici l'image, téléchargeable ici ou par un clic sur cette vignette, qui pourra nous servir de base :
C'est dans ce mur que nous allons insérer des fenêtres, portes, ... d'échelle réduite. Ce qui nous montrera l'intérêt de pouvoir aligner des calques, les répartir horizontalement ou verticalement, et aussi de les enchaîner.

Peut-être vous faudra-t-il corriger la perspective de l'image et retoucher l'équilibre des couleurs, selon vos souhaits.
Nous allons beaucoup intervenir sur cette image :
   
Créez un calque par retouche importante (3 calques jusqu'à présent)
Sauvegardez si vous ne l'avez déjà fait, l'image en XCF. Ses calques seront l'historique de votre travail, vous permettant, dans un futur plus ou moins lointain, de réintervenir, y compris sur les premières étapes de la retouche.
   
Incorporation des éléments à insérer dans le mur et redimensionnement
Vous pourrez trouver, téléchargeables depuis cette page, quelques éléments utilisables : 4 portes, 4 balcons, et 22 fenêtres !

Utilisant la fonction Fichier, Ouvrir en tant que calques nous allons incorporer les fenêtres Fen19.jpg à Fen22.jpg ( par exemple) qui vont se retrouver superposées dans l'image.

Leurs dimensions d'origine ne convient pas.

Voyons comment les redimensionner toutes ensemble.

Nous allons lier les calques des fenêtres. En cliquant entre la vignette du calque et l'œil, vous pouvez faire apparaître le maillon indiquant que les calques correspondants seront liés.

Dorénavant les opérations avec l'outil de déplacement, ou de redimensionnement, ou avec un autre outil de transformation, seront appliquées à tous les calques liés simultanément.

Tentez par exemple de redimensionner un calque contenant une fenêtre (avec l'outil Mise à l'échelle) et vous constaterez que les autres, ceux pour qui le maillon est visible, auront été redimensionnés aussi.

N'oubliez pas de cocher Conserver les proportions dans les paramètres de l'outil si vous ne souhaitez pas déformer les calques en les redimensionnant.

Arrangement des calques incorporés
Si vous maintenez la liaison entre les quatre calques, vous ne pourrez plus les déplacer indépendamment l'un de l'autre. Aussi il nous faut maintenant décocher les maillons afin que les petites fenêtres retrouvent leur autonomie.
Vous pourrez ensuite les placer approximativement là où vous le souhaitez, avec l'outil déplacement :
Contrairement à d'autres occasions, il est plus simple ici de paramétrer cet outil afin de pointer directement le calque à déplacer dans l'image  ...
Et si vous en voulez davantage, n'hésitez pas à dupliquer les calques :
Vous pouvez aussi en retourner quelques-uns (Calque, Transformer, Miroir horizontal).
Se repérer dans les calques
Face à une telle ribambelle de calques, où l'on peut se sentir perdu, comment savoir qui est qui ?  
 
Appelez l'outil de déplacement (raccourci : M) et, si vous avez gardé le paramétrage ci-dessus (pointage du calque), lorsque vous cliquerez sur un calque dans l'image, il se sélectionnera dans la pile des calques. De plus, Gimp, dans sa barre d'état, vous indique toujours le nom du calque actif. Enfin, si vous cliez dans la pile des calques, les limites du calque cliqué s'affichent dans l'image.
 
Aligner précisément les calques (et les répartir !)
Aligner (ou répartir) des calques suppose que leurs tailles respectives diffèrent de celles de l'image (du canevas de l'image). De plus nous avons ici des calques (les fenêtres) dont les dimensions sont ajustées, identiques, de façon à faciliter leur alignement/répartition (merci qui ?)
Nous avons au moins deux solutions pour parfaire l'alignement des fenêtres :  
Les guides  
L'outil d'alignement  
  Le gros avantage de l'outil d'alignement est qu'il sait faire bien plus de choses :
  Il sait aligner des calques par rapport à un autre objet (calque, sélection, chemin) sur n'importe lequel de leurs bords ou sur leur centre. C'est lui que nous allons employer ici
  Il sait répartir les calques, c'est à dire garantir qu'ils seront espacés régulièrement. C'est aussi ce que nous souhaitons obtenir ici.

Voici ce que je vous propose :
Répartir les fenêtres de la première rangée :
 
Répartir les fenêtres de la première colonne :
 
Aligner les fenêtres de chaque colonne sur celles de la première rangée : Aligner les fenêtres de chaque rangée sur celles de la première colonne :
 
  Voyons comment répartir des calques ...